Un affluent de la Moselle à Metz  ou on était avec notre fille pour faire une petite balade en dessous de la pluie,  elle nous a montré le Héron cendré qui est souvent là,  et enfin je pouvais faire des photos et cette fois ci plus près j'étais ravie. Merci ma puce :-)

DSCF4480-1

Il n'a pas eu peur, il est resté sur place mais il nous a observé, à mon avis il a l'habitude d'être photographié une chance pour nous.

DSCF4477-1

Migrateur partiel. Échassier perché sur de longues pattes est gris bleuté,  le dessous blanchâtre.  Raie noire sur le côté de la tête,  d'où deux plumes plus longues dépassent comme une mèche. Mouvement lent des ailes très amples rémiges noires. En vol , le cou est replié en forme de (S) et non déployé comme celui de la cigogne ou de la crue . On le rencontre dans et au  bord de l'eau,  mais aussi dans les prairies.  Niche  exceptionnellement dans les roseaux.  Pond entre mars et mai. Une seule nichée par an ; 4 à 5 oeufs. Les deux partenaires couvent  pendant 25 à 27 jours. La nourriture : poissons, campagnols, batraciens, insectes et mollusques. 

DSCF4479-1

 

DSCF4481-2-1

DSCF4484-1

 

Je suis toujours ravie d'avoir des commentaires :-) et merci d'avance de votre soutien et à la prochaine :-)

Ech sin emmer frou fir een komentar ze kreien , an soen iech merci am viraus :-)